ILLUSTRATIONS REMARQUABLES
Une symbolique chic

Un imaginaire riche se dessine autour du Couvent des Minimes. Une Nature inspirée des voyages extraordinaires se raconte dans le logo même du Couvent des Minimes. A l'œuvre, une artiste en mouvement, Anne-Charlotte Laurans alias Broll & Prascida.

BROLL & PRASCIDA

BROLL & PRASCIDA

Illustratrice en mouvement

Un Cupcake Poulpe, un Coliblys ou encore un Dalhion : dans la tête d’Anne-Charlotte Laurans alias Broll & Prascida de son nom d’artiste, cohabitent un foisonnement de personnages, d’animaux et de plantes hybrides comme autant de créatures oniriques. Pour le Couvent des Minimes, sa plume s’est imposée comme une évidence.

 
UN SCEAU DE NOBLESSE

UN SCEAU DE NOBLESSE

Une Couronne Botanique

Un logo comme un sceau de noblesse où figurent la Couronne de la Royauté française, la devise latine du Couvent, Botanica Nobilis, la feuille d’acanthe son symbole architectural, une date 1614 comme un rappel de la naissance de ce lieu unique, et l’œil observateur de Louis Feuillée comme un hommage à ce botaniste passionné.

  

 

.

  

.

 

.

   

 

LA PUISSANCE DES TROPIQUES

La version domestique de Monstera Deliciosa bride sa taille naturelle d’une hauteur de 20 mètres, pour devenir le végétal le plus résistant au monde. Il est vrai que les larges feuilles de cette plante tropicale sont un symbole de santé et de prospérité.

 

LE SENS DE L’OBSERVATION

Le botaniste sait qu’il existe plus de cent façons de se promener, et que tous les prétextes sont bons pour exercer son sens de l’observation. Il sait aussi qu’il lui faudra de la patience pour repérer les espèces rares et décrypter le rêve des floraisons.

 

UNE PARURE BIEN À PROPOS

La sagesse du Caméléon est d’être en harmonie avec son environnement. Avec lenteur mais certitude, cet animal arboricole a appris à ne pas s'inquiéter et à se faire accepter du paysage, en renouvelant au bon moment ses motifs et ses couleurs.

 

.

  

.

 

.

   

 

UNE BEAUTÉ ANTIQUE

Cultivé en Egypte depuis la haute Antiquité, la beauté des corolles de l’Hibiscus fascine. Cinq pétales suffirent à faire de cette fleur un symbole de la féminité. Cinq pétales célébrant toujours l’art fragile de la beauté.

 

LA MÉTAMORPHOSE

Le Papillon est le résultat du recueillement au sein du cocon, d’un temps d’introspection nécessaire à l’éclosion de tout un monde d’ornements et de variétés. D’un vol libre il porte haut les valeurs du voyage et de l’évasion.

 

LA MAIN À L’ŒUVRE

Elle a fait le monde tel qu’il est. Elle a été un outil qui a ouvert les yeux des Hommes. Pour le botaniste Louis Feuillée, elle fut une aide précieuse pour reproduire sur papier les images de ses découvertes.

 

.

  

.

 

.

 

LA FORCE PROTECTRICE

Le Guépard marche dans la jungle avec autant de puissance et de grâce que dans l’imaginaire des peuples d’Amérique centrale. Ce n’était pas pour rien que les rois Aztèques en avaient fait un allié en l’associant aux cérémonies de couronnement.

 

LA TRANSMISSION SACRÉE

L’exotisme qui habille la réputation du Perroquet ne doit pas faire oublier le caractère solaire de ce beau parleur, adopté par l’humanité pour sa vivacité d’esprit et ses capacités à communiquer dans toutes les langues, pourvu que quelqu’un les lui apprenne.